Ma littérature imaginaire

Ma littérature imaginaire

 

Je suis comme vous, je pense ; j’ai lu Alice au Pays des merveilles, Harry Potter, (voir Harry Potter contre Miss Peregrine), la Passe-miroir, Hunger Games, Le Seigneur des anneaux. Terry Pratchet est dans ma pile à lire. Mais finalement, cette belle littérature imaginaire est entrée tard dans ma vie ( voir Harry Potter et moi … ). Les rencontres se font à tout âge.

Et alors, je me suis mis des barrières.

Au départ, j’écrivais des histoires contemporaines, de la vie réelle, pas encore prête à sauter à pieds joints dans l’univers au-delà de la réalité. La vie réelle, elle est brute, dure parfois. « C’est bien mieux, me suis-je dit, de raconter la vraie vie en affabulant un peu ».

Et alors, je me suis mis des barrières que j’ai levées.

J’ai commencé timidement par une revisite BN (Blanche Neige) et puis j’ai fait le grand saut, dans le vide, le saut à l’élastique. Ma pointe de stylo a trempé dans le récit d’aventures imaginaires : le conte.

J’ai ensuite écrit Prophétie, tome 1, qui est sorti comme ça, d’un seul jet. Mon clavier s’est recouvert d’événements totalement étranges, irrationnels ou incompréhensibles. Le fantastique a cogné comme un cœur qui bat.

le petit foutoir de JJR

Mon univers était trouvé. Je l’explique dans mon CV – le petit foutoir.

Je poursuis alors l’écriture avec une histoire de fantaisie, celle d’une alchimiste coriace. Et voilà, mes doigts trempent dans les potions, les éléments surnaturels et l’utilisation de la magie. La fantaisie se prélasse à côté de moi.

La science-fiction, je n’y touche pas (encore … ?).

J’ai sauté à pieds joints dans l’imaginaire, pour l’écriture de mes romans comme pour mes nouvelles La nouvelle, et j’aime ça. Dans Mon cabinet de curiosités , mes histoires déambulent tranquillement dans mon bureau, s’installant sur les fauteuils, sur les étagères, entre les carnets. Je les laisse vivre. Je les laisse faire. Parce que sinon, comment pourrais-je les écrire ?

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s