jolies choses, portraits d'artistes interview

Portrait d’artistes ° Gaëlle, l’illustratrice

Gaëlle, graphiste et illustratrice

en 20 questions

 

Gaëlle de Gazouille Gazoux est graphiste et illustratrice.

Après son bac, elle fait une mise à niveau de dessin. Ensuite, elle passe un brevet des métiers d’art en art mural et intègre une école de communication visuelle.

Gazouille Gazoux, ce sont des illustrations toutes douces et colorées, calmes et délicates.

Je vous laisse découvrir son univers sur son blog, sa page facebook  et son instagram.

  • Quel est ton plus grand rêve d’enfant ?

 

Mon plus grand rêve d’enfant était d’avoir un portail électrique, non je plaisante.

Je voulais devenir dessinatrice tout en voyageant.

 

  • Ce côté artistique t’a-t-il été influencé par ton entourage ? une rencontre ?

Mon père dessine très bien et il est très manuel, ça m’a influencée.

J’ai toujours aimé dessiner car c’était mon moyen d’expression car j’étais assez renfermé.

Quand je voyais sur des marchés, des artistes dessiner ça me fascinait. J’aimais la concentration, le calme, et voir le crayon danser sur le papier, la joie qui s’en dégageait me parlait. J’ai été influencée par cela.

 

  • Comment travailles-tu ? (régulièrement, avec un planning, à l’intuition, spontanément ?)

Alors j’ai un planning dans mon bullet journal. Comme j’ai des délais à respecter, les projets sont étalés dans la semaine. Quand j’ai de périodes plus calmes, j’en profite pour faire des illustrations personnelles.

 

  • Qu’est-ce qui t’inspire ?

L’automne, les photos poétiques, le hygge…m’inspirent beaucoup, surtout les photos où il y a des petites lumières toutes douces, c’est une atmosphère qui me parle et m’inspire pour les illustrations.

 

  • Penses-tu avoir confiance en toi ?

Je pense avoir confiance en moi, même si parfois j’ai des doutes. L’essentiel est que ces doutes soient moteur et non des freins pour la création.

  • Qu’est-ce qui te donne confiance en toi ?

Prendre soin de moi me donne confiance en moi, sourire à la vie et essayer d’être positive le plus possible.

 

  • Quels sont tes artistes (peintres ou autre) préférés ? Ceux qui t’ont influencée ?

Je suis une fan inconditionnelle de Rebecca Dautremer, d’Adolie Day, Benjamin Lacombe, Pénélope Bagieu.

Se sont plus les photographes qui m’influencent comme Joel Robinson.

 

  • Avec quels outils préfères-tu travailler ?

Je travaille principalement sur ordinateur avec ma tablette graphique.

J’utilise aussi mes pantones et mes crayons pour les croquis, les essais.

 

  • Si tu devais définir en 3 mots la clé de ton succès ?

Je ne dirais pas que je connais encore le succès, j’ai la chance d’avoir de très beaux contrats, mais le succès je ne le connais pas encore.

 

  • Si tu étais un animal (le plus proche de ton caractère), lequel serais-tu ?

Je serais sûrement une tortue, lentement mais sûrement.

 

  • Si tu n’avais pas été illustratrice, quel métier aurais-tu exercé ?

J’aurais aimé être journaliste ou juge pour enfants.

 

  • As-tu déjà refusé des propositions de travail ? lesquelles et pourquoi ?

Je refuse les propositions de travail pas rémunérées car pour moi, tout travail mérite salaire.

Il est déjà assez difficile de se faire une place dans la sphère illustration, même si c’est un métier de passion, il faut penser à manger.

 

  • Te verrais-tu enseigner ton métier ?

J’ai animé des tap en école maternelle et primaire. C’était assez sympa, c’est très motivant et enthousiasmant de voir les enfants si intéressés par le dessin.

 

  • Cite-nous 3 rêves accomplis.

avoir mon permis (oui ça n’a pas été facile)

travailler avec les éditions Hemma

être illustratrice

 

  • Cite-nous 3 envies, projets futurs que tu voudrais voir accomplir.

Travailler avec les éditions fleurus et lito.

devenir propriétaire

avoir un carlin

 

  • Te sens-tu libre dans ton métier ?

Oui je me sens assez libre, on peut gérer le temps comme on veut.

 

  • Et si tu nous donnais une définition personnelle d’ « être artiste ».

Etre artiste, c’est s’exprimer avec l’aide de n’importe quel support et avec n’importe quel outil, avec beaucoup                de sensibilité.

 

  • Y a-t-il des œuvres que tu ne réserves qu’à toi ? Que tu ne partageras jamais ?

Non je ne réserve aucune oeuvre à moi, je partage mes oeuvres sur tous mes réseaux. (instagram, Facebook et mon blog)

 

  • Quel regard portes-tu sur ton métier ?

C’est un métier super, on fait rêver les enfants et les grands à travers nos illustrations.

 

  • Un conseil à de jeunes artistes ?

Je ne sais ,si, je suis de bons conseils, mais il faut garder son style sans se faire influencer par la tendance du moment. Il faut dessiner souvent, et dessiner de tout. Regarder tout autour ce qui se passe, être ouvert et sensible dans le monde où l’on vit.

 

Merci Gaëlle

Ses publications

Une aventure frissonnante (éditions coup d’oeil)

Bibliobus (éditions Hemma)

Les décalcomanies (thème les animaux de la ferme, de la jungle, les véhicules et les princesses, aux éditions picolait)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s